Langues : Français | Anglais

Stratégies Logistiques - Annonce du partenariat L4 Epsilon / C-Log



Stratégies Logistique - 21 septembre 2010 - Par Gilles Solard, Rédacteur en Chef

C-Log décroche des étoiles

Après L4 Logistics et DHL Supply Chain, L4 Epsilon a annoncé la signature d’un contrat avec C-Log.

C’était la grande rumeur du salon E-Commerce cet après-midi. L’information a finalement été confirmée dans la soirée du 21 septembre : C-Log a choisi la solution d’entreposage spécialisée dans le e-commerce de L4 Epsilon.

C-Log est une filiale de Beaumanoir qui gère la logistique des enseignes Cache Cache, Morgan, Scottage, Bonobo et Patrice Breal. Sur cette lancée, C-Log s’est positionné comme un prestataire logistique et gère également des enseignes qui ne font pas partie de Beaumanoir comme Eden Park, Pronuptia ou Kimkiro. L’entreprise réalise 25 millions d’euros de chiffre d’affaires et gère la bagatelle de 57 millions de pièces textile par an dont 500 000 en e-logistique.

Un début qui dénote de fortes promesses. Le logisticien dispose de 4 entrepôts dont deux dans la région de Saint Malo, un à Cambrai et un à Compiègne sur 70 000 m2 de surface au total. Des entrepôts qui sont automatisés ou en voie d’automatisation. Un choix réalisé dès 2002. "Au dessus de 5 millions de pièces, cela se justifie", explique Eric Leroy, responsable projets de C Log. De fait, l’entrepôt de Saint Malo dispose d’une capacité de sortie de 240 000 pièces par jour !

La stratégie du logisticien ne fait donc que débuter. Mais il annonce d’ores et déjà 1 million de pièces d’ici 2012, soit un doublement par rapport à aujourd’hui. Cette culture de la distribution à la pièce qui le font débouler dans le secteur du e-commerce aujourd’hui se double d’ailleurs d’une culture environnementale. L’entrepôt de Saint Malo, toujours lui, est en passe d’être certifié haute qualité environnementale (HQE). "Nous sommes classé très haute performance sur 7 des 14 critères", explique Jean-François Gentile, responsable ingénierie logistique. L’entrepôt pourrait être le premier en France à atteindre le stade des trois étoiles. De quoi en avoir plein les yeux !